Le rôle de l’inflation sur le cours de l’or

Les économistes occidentaux attribuent à l’or deux rôles différents et distincts. Pour l’or physique, le premier et principal rôle de l’or dans un portefeuille boursier est la protection du patrimoine contre l’inflation, puisque historiquement le cours de l’or évolue favorablement dans un contexte d’inflation. Le rôle secondaire de l’or est la diversification, puisqu’il va réduire le risque global face aux autres actifs habituellement présent dans un portefeuilles boursier, a savoir les actions et les obligations. Le but ultime recherché de la possession d’or n’est donc pas la rentabilité, mais donc la protection du patrimoine.

Détermination du prix de l’or.

Depuis 2004 le prix de l’or physique n’est plus définit à Paris, sinon sur le marché de gré à gré. C’est-à-dire que le prix du lingot d’or ou de la pièce napoléon n’as pas de cours officiel légal, sinon qu’il résulte de la confrontation entre l’offre et la demande. Les cours du prix de l’or physique peuvent être consultées sur ce lien, en France, la Société CpOR communique également un cours de l’or, bien que la base de calcul soit limitée aux volumes d’or vendues par les succursales bancaires françaises.
L’or-papier est également un élément important a prendre en compte dans une stratégie de diversification de portefeuille. On entend par or-papier l’ensemble des actifs basés sur l’or, comme le sont par exemples les actions de sociétés minières, les fonds ETF basés sur l’or. Certaines sociétés minières sud-africaines sont cotées à la Bourse de Paris, mais la plupart des instruments financiers disponibles sur le marché de l’or restent uniquement disponibles sur la bourse de New York et la bourse de Londres.

Revenons au double rôle que joue l’or, la protection contre l’inflation et la diversification.

L’or comme protection contre l’inflation

L’or est souvent considéré comme une valeur refuge, puisqu’il permet aux individus de se protéger contre l’inflation. L’inflation est la hausse des prix des biens et services libelles dans une monnaie fiduciaire, comme l’euro et le dollar. Historiquement, inflation et prix de l’or évoluent dans le même sens, c’est à dire que lorsque l’inflation apparait est qu’une devise perd de son pouvoir d’achat, le cours de l’or libelles dans cette monnaie augmente, et vice versa. Les économistes considèrent donc l’inflation comme le moteur principal et déterminants du prix de l’or, en particulier les travaux de Lipschitz et d’Otani qui étudièrent l’évolution de l’inflation et de l’or entre 1966 et 1977, avec la construction modèles économétriques expliquant l’offre et la demande d’or avec comme principal facteur la variable inflation, dans leur étude A simple model of the private gold market, 1968-74. Sherman, en 1983, a également proposé un modèle d’évolution du cours de l’or en utilisant les données entre 1971 à 1982 mais en rajoutant un nouveau facteur, celui de l’inflation anticipée.

Le rôle de l’inflation sur le cours de l’or

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>